Les financements et mécanismes LBO

Les financements et mécanismes LBO

Les financements et mécanismes LBO

Du côté financeur, le financement est une transaction qui consiste à consentir des ressources monétaires tandis du côté de la société financée, cette opération consiste à se pourvoir des ressources monétaires afin qu’elle puisse réaliser un projet.

lbo.jpg

En général, les financements sont nécessaires pour l’achat ou la construction immobilière, ou pour des besoins privés d’investissement, ou pour l’achat d’entreprise ou pour des besoins d’investissement productif. Pour certaines institutions ou collectivités, les financements permettent des dépenses de fonctionnement et d’investissement public.

Différents types de financements : mezzanine, second lien,…

A noter que plus de 30 modes de financement pour les entreprises ont été identifiés et que la banque n’est pas la seule qui détient ce pouvoir. Le financement semble incontournable lorsque les entreprises traversent une période difficile due à la conjoncture économique, à l’acharnement fiscal ou à la concurrence.  Pour maintenir l’entreprise, il s’agit de trouver les moyens nécessaires.  En général, il faut distinguer deux grands groupes de financements dont le financement bas de bilan et celui haut de bilan. Le premier consiste en des crédits stock, assurance-crédit, affacturage, délai de paiement, dispositifs fiscaux, facilité de caisse, escompte commercial.  Le financement haut de bilan consiste en emprunt bancaire, capital-risque, prêt d’honneur, introduction en bourse, financement obligataire, placement privé, crédit-bail, love money, Dons, etc. Une des pratiques dans le capital investissement est le capital transmission ou LBO.

Présentation du mécanisme du LBO

Lorsque le capital transmission prend la forme de d’un LBO ou leveragedbuy-out, l’investisseur entre dans le capital de la société pour accompagner la cession. L’opération consiste en un rachat d’une entreprise par l’endettement d’une autre entreprise qui se constitue en l’occurrence. Cette entreprise promet de rembourser ses dettes et les intérêts qui en découlent lorsque l’entreprise rachetée va générer des dividendes régulièrement ou exceptionnellement.

financement.jpg

Les financements nécessaires doivent être en mesure de résoudre la situation de la holding et de l’entreprise rachetée. L’apport en fonds propres de la holding, l’endettement de la holding dont la dette mezzanine, la dette dite « senior », le prêt subordonné. L’endettement du LBO est en général pris en charge par 50 à 55% du prêt à moyen terme, entre 5 et 8 ans maximum.